MELODY'S ECHO CHAMBER

L’étrange folie de Parisienne Melody Prochet se matérialise en chansons pop aux géométries incertaines qui éclatent en codas psychédéliques.

Melody’s Echo Chamber est un rêve. Celui d’une jeune artiste passée par les éphémères Narcoleptic Dancers et My Bee’s Garden, enchaînant notamment les premières parties de Tame Impala, avant de dessiner ses propres joyaux psyché-pop. Son premier album, enregistré entre la France et l’Australie, sous la houlette de Kevin Parker (Tame Impala), divague entre mélodies radieuses et effets psychédéliques, expérimentations discrètes et étrangetés au charme fou. Piments de synthèse et guitares intimes, folie échevelée et naïveté adolescente, Melody’s Echo Chamber est un monstre doux qui a aiguisé les griffes de son second album au Red Bull Studio Paris.