JENNIFER CARDINI

Foudroyée par le minimalisme allemand, Jennifer Cardini n’en demeure pas moins l’un des fers de lance de l’électro hexagonale.

Marquée par la musique de Detroit et Chicago, mais surtout par le style dépouillé des Berlinois, Jennifer Cardini a débarqué à Paris en 1998 pour y rencontrer son destin : devenue  résidente du Pulp puis du Rex, deux clubs phares de la nuit parisienne, l’influente DJ s’impose sur la place parisienne, avant de rayonner tout autour. De la Fabric de Londres au Womb de Tokyo, elle distille désormais ses sets comme autant d’ogives à travers les baffles de la sono mondiale. Signée sur Kompakt (The Orb, Matias Aguayo…), et désormais basée à Cologne, elle n’en disperse pas moins ses productions via Mobilee ou Kill The DJ, tout en gérant les sorties de son propre label, Correspondant.