DJ ONEMAN

Le selector londonien parmi les plus en vue de son époque brouille allègrement les pistes sur les ondes anglaises de Rinse FM.

Des ondes de Rinse FM au Red Bull Studio Paris, il n’y a qu’un pas, que Steve Bishop - aka Oneman - franchit allègrement. Dans ses poches, dans ses disques dur et ses bacs, une incontrôlable variété de style musicaux, du 2-Step, du hip-hop, et un grime revisité sous le feu d’un remix housy. C’est à ce jeu trouble que joue cet illustre platiniste briton qui, à la différence de nombreux pairs, ne s’est pas fait un nom dans un style en particulier. Au contraire : s’il n’est pas un DJ de garage ou de techno, il est ce genre de DJ que les DJ écoutent, « le DJ des DJ », celui qui ouvre le robinet supersonique en inventant une nouvelle façons de mélanger les disques. Là où la plupart enchaînent des tracks, DJ Oneman les traite comme autant de notes. Brusquement, la notion de « morceau » prend une autre dimension… Oneman vient travailler sur sa prochaine Mixtape au Red Bull Studio Paris.