Versatile, 20 ans : L'EP exclusif en téléchargement

May 23, 2016

Versatile, le seul label french touch première génération qui sort encore des disques pertinents vingt ans plus tard fête son anniversaire en mettant les petits plats dans les grands. Deux soirées RBMA au festival Villette Sonique, deux line ups dantesques autour du noyau dur du label et leurs invités, ainsi qu’un disque anniversaire enregistré en une semaine au Red Bull Studios Paris par Gilb’R, Zombie Zombie et une poignées d’invités. Explications et cadeaux, tout de suite, plus bas.

Tu as créé Versatile il y a pile 20 ans, qu'est-ce qui a changé depuis ? Qu'est-ce qui te pousse à continuer ?
​Gilbert Cohen : Ce qui a changé ? Tous les labels avec lesquels j'ai commencé à l’époque ont disparu, la house est passée des Etats-Unis à l'Europe, l'arrivée d'internet, les gens qui avaient 20 quand j'ai commencé en ont 40, les gens qui sont nés quand j'ai débuté le label en ont 20 aujourd'hui et je les vois danser quand je mixe. Ce qui me pousse à continuer ? L'amour de la musique et je n'ai pas envie d'avoir un patron.

Tu as enregistré un disque en une semaine au studio avec des invités du label... Qui sont-ils et comment avez-vous procédé ?
Gilbert Cohen : L'idée était d'arriver en studio avec rien de préparé, d'essayer de concevoir, produire, mixer, créer l'artwork en une semaine de manière à pouvoir offrir ce vinyle aux gens qui viendront nous écouter à Villette Sonique. On a choisi d'inviter trois musiciens d'univers différents avec qui nous avions déjà collaboré. Emmanuelle Parrenin, une artiste rare, qui joue d'un instrument ancien : la vielle à roue - une sorte de luth équipé d'une manivelle qui fait résonner des cordes et un manche sur lequel on peut jouer des notes. Elle a aussi une voix incroyable qui s’exprime au travers d’une espèce de novlangue qui n’appartient qu’à elle, quelque chose de très primitif. J'avais aussi envie de la faire jammer avec Eat Gas, guitariste d'Aladdin et membre de Docteur Drone. Les représentants de deux générations de psychédélisme qui se sont entendus à merveille… Enfin, Arnaud Roulin, clavier basse de Poni Hoax, un groove imparable qui réussit à faire sonner son synthé comme une vraie basse sur le morceau A song for Nana. Déroutant. Nous enregistrions la journée, avant d’envoyer les pistes à I:Cube qui les mixait pendant le nuit et nous les renvoyait le matin. Les 3/8 en quelque sorte…

Quels sont tes projets pour les 20 prochaines années ?
​Gilbert Cohen : En arriver là est déjà une surprise ! Alors les 20 ans à venir, je préfère ne pas y penser. On verra bien ce que l'avenir nous réserve...

Plus d’infos sur les deux soirées Versatile X RBMA au festival Villette Sonique :

Billetterie
FB Event