TREVOR JACKSON : YESTERDAY, TODAY, TOMORROW, FOREVER

Paris Editor / April 09, 2014

Yesterday, Today, Tomorrow, Forever est une histoire d’imperfections. Au cours des quatre dernières années, Trevor Jackson a créé une série d'images microscopiques à partir de sa vaste collection personnelle de disques vinyles. Le résultat, qui met en scène des ondes sonores déformées physiquement par les égratignures des scratches, les tâches et les frottis divers, révélant l'usure que l'artiste a involontairement infligé à son support pendant des décennies d'utilisation. Ces impressions graphiques à grande échelle sont présentées publiquement pour la première fois à la galerie 12Mail / Red Bull Space.

Trevor Jackson:Yesterday, Today, Tomorrow, Forever from redbullfrance on

 

Ce travail peut être considéré comme un reflet de nos relations personnelles avec les objets, de la manière dont les interactions avec l'humain les modifient, en altèrent les contours. En un sens, ils sont aussi une forme d'autoportrait, capturant la personnalité de l'artiste en révélant la relation affective qu'il entretient avec eux. Agrandis à taille humaine, ces sillons manipulés, déformés, semblent presque organiques, vivants, loin des nervures lisses, régulières et presque mécaniques du monde végétal.

Pour capter ces images, Trevor Jackson a adapté sur son appareil photo les oculaires utilisés par les ingénieurs pour vérifier les microsillons dans les usines de pressage. Un procédé qui rend visible, presque palpable, le souffle, le craquement, et le fameux « pop » vinylique, comme une traduction graphique de notre relation avec le disque, mais aussi avec la musique au sens large. Car les disques dont l'image et la structure sont transformées ici en images monolithiques sont choisis, du radical noise de Public Enemy à la house éthérée de Fingers Inc., de la pop parfaite des Beach Boys à la musique synthétique de Jean Michel Jarre, rendant un hommage au média disque autant qu’à son contenu immatériel. Une bande-son a également été créée à partir de minuscules éléments des enregistrements en jeu dans l’exposition. Cette pièce sonore conçue en résidence au Red Bull Studios Paris sera publiée sur vinyle en édition limitée, accompagnée d'une publication. »

Téléchargez gratuitement "Tomorrow, forever", la face B de la bande son de l'exposition
Musicien, créateur, producteur et DJ basé à Londres,
Trevor Jackson a investi le champ des arts visuels en fondant sa première entreprise de design, Bite It!, en 1987. Il a depuis exposé dans de nombreux centres d'art (ICA, Barbican, festival Onedotzero...), et remporté plusieurs prix internationaux de design, notamment pour son travail avec le groupe Soulwax. Il a par ailleurs collaboré avec des clients tels que Nike, BMW, Lexus, Coca Cola et Uniqlo. En parallèle à ses travaux visuels, il est aussi connu pour son projet Playgroup et son label Output (Four Tet, LCD Soundsystem), fondé en 1996. Ses productions et remix pour Dinos Chapman, Massive Attack, U2, The Gossip et Tiga, et sa célèbre compilation Metal Dance (Strut) ont par ailleurs fait de lui un personnage respecté de la culture audiovisuelle contemporaine.

Plus d'infos sur l'exposition sur le site de 12Mail / Red Bull Space.
Plus d'infos sur les sites de Tsugi, FACT et Lowdown.