Cezaire & Duñe remixent Télépomuzik

paris editor / April 27, 2017

Le label Roche Musique n’en finit plus de faire parler de lui : en attendant le premier album de Darius qui ne devrait plus tarder, ce sont deux autres wonderkids de la scène parisienne - Cézaire et Duñe - qui se sont collés au studio, au remix de « Breathe » de Télépomuzik. Cézaire nous en dit plus.

Ce morceau de Telepopmusik représente une certaine époque de la « french touch », qu'est ce que cette période et la musique qui a été produite représentent pour toi ?
Cézaire : Cette période a été très importante pour moi, je me rappelle que le matin avant d'aller à l'école devant mon bol de Chocapic, j'allumais M6 et je regardais des clips en boucle Sexy Boy de Air, You are my high de Demon, Lucky Star de Superfunk ou encore Around the world des Daft m'ont clairement marqué, c'était une esthétique, un esprit et une musique. Je pense que je rêvais de ça. Cela m'a clairement influencé dans la formation de mon label. Cette french touch m’a aussi permis de comprendre que les français avaient leur mot à dire sur la scène internationale, j'étais fier de leur réussite.

Qu'est ce qu'un remix réussi ? Quels sont les remixes classiques que tu joues tout le temps ?
Cézaire : Alors il y a le bon remix et le mauvais remix... (rires) Non, sérieusement, il faut transformer l'essence du morceau tout en gardant un élément marquant qui fait penser à l'original. C'est assez dur de ré-interpréter un morceau, il faut vraiment apporter une vibe différente. C'est pour ça qu'il est très dur de remixer un classique. Pour ce qui est des remixes classiques, j'ai un remix de The Sound Of Violence de Cassius qui marche au poil ;)

Tu as travaillé avec Duñe sur ce remix.. Qu'est ce qui vous a amené à collaborer ensemble ? Avez-vous d'autres projets ? Quels sont tes projets perso pour les prochains mois ?
Cézaire : Duñe est un artiste signé sur mon label Roche Musique, j'adore sa façon de bosser et j'étais sûr qu'il apporterait ce qu'il fallait à notre version de Breathe. La preuve, ses riffs de guitares ont fait la différence. Pour nos projets je pense que l'on va être amené à se revoir en studio, on a pas mal d'envies. Personnellement, je vais préparer un second Ep, j'ai quelques sons de côté et une grosse envie de continuer mes collaborations, c'est je trouve, une bonne façon de procéder. L'objectif final étant de faire un album dont je suis fière.

Les remixes de Télépomuzik sont dispos ici.